5 astuces pour gérer un enfant difficile

27 août

 Name: Email: We respect your email privacyEmail Marketing by AWeber 

Une fois né, chaque enfant peut être calme ou turbulent mais, il se peut qu’il soit aussi qualifié d’enfant difficile. De ce fait, pour gérer cet enfant, vous pouvez suivre les 5 astuces suivantes :

 

Passez un maximum de temps avec votre enfant

Pour gérer un enfant difficile, la première chose à faire pour les parents est de passer plus de temps avec lui.

La plupart du temps, un enfant ayant un tel caractère doit être compris pour que vous puissiez définir ces besoins, la raison de son comportement, ce qui le perturbe et savoir quoi faire à ce moment-là.

Pour y arriver, il est nécessaire de bien l’observer dans ses activités.

 

Renforcez le sentiment de sécurité et d’utilité chez votre enfant difficile

Un enfant difficile ne doit jamais se sentir délaissé.

Vous devez procurer le sentiment de sécurité qu’il recherche. Vous pouvez manifester votre présence sécuritaire par des mots ou par des gestes pour le rassurer.

Pour renforcer sa confiance en lui et son sentiment d’utilité assignez-lui des tâches qu’il peut assumer.

Sa participation en ses activités auront également le don d’évacuer sa violence et de le rendre heureux en même temps de vous avoir aidé.

 

Posez des limites à un enfant difficile

Les limites servent à poser un cadre dans ce qui lui est permis et ce qu’il ne doit pas dépasser.

Pour que vos limites soient respectées, vous devez y associer une punition adéquate et effective.

Cela s’applique surtout dans ces activités quotidiennes comme l’heure de se lever, l’heure de se coucher, l’heure de rentrer à la maison, sa façon de manger ou de se comporter à table, sa façon de jouer, sa façon de parler, ect…

 

Imposez votre statut de parents

Votre enfant difficile doit savoir différencier sa position par rapport aux vôtres dans l’unicité du couple. Vous êtes ceux qui imposent les règles à suivre, qui prennent les bonnes décisions et non pas l’inverse.

Vos décisions ne doivent pas être révocables ou dépendant de l’opinion qu’il a de vous.

N’ayez pas peur de perdre pour un temps son affection ou de l’éloigner. Vous avez alors à mettre de côté vos émotions pour vous permettre de bien agir au bon moment.

 

Parlez-lui avec gentillesse et complimentez-le

Malgré tous les conseils donnés ci-dessus, la communication entre vous et votre enfant est très importante.

Vous pouvez imposer vos règles et lui demander de faire quelque chose gentiment, avec fermeté et dans le calme.

Un enfant difficile ne doit pas être source de critiques, il vous faut l’accepter comme il est, l’encourager pour les bonnes actions qu’il a faites et surtout lui manifester de l’amour.

 

comment vite se muscler

Termes qui ont permis de trouver cet article:

  • enfant difficile
  • enfants difficiles
  • comment gérer un enfant difficile
  • gerer son enfant difficil
  • trucs pour gérer un tempérament difficile
  • enfant difficile comment les faire obéir
  • outils educatif a etuliser pour son enfant difficile
  • gérer un enfant difficile
  • gestion enfants HPI difficile
  • gerer enfant diffixile

One Response to “5 astuces pour gérer un enfant difficile”

  1. plante porte bonheur 15 décembre 2014 at 22 h 57 min #

    Bonjour,

    Merci pour cet article, en ce qui me concerne le problème, c’est bien souvent de fixer la limite..je suppose que je vais devoir travailler là dessus.
    plante porte bonheur Articles récents…Méditation: définition et bienfaitsMy Profile

Leave a Reply

CommentLuv badge

 Name: Email: We respect your email privacyPowered by AWeber Email Marketing